La deuxième phase du GPRU* commence | L'Ami du 20ème

Accueil
Sommaire du numéro en kiosque
Quartiers du 20ème
Liens du 20ème
Nous joindre
Acheter le journal
Histoire de l'Ami
Comment participer ?
Les archives du 20ème
Les numéros de 2017
Les numéros de 2016
Les numéros de 2015
Les numéros de 2014
Les numéros de 2013
Les numéros de 2012
Les numéros de 2011
Les numéros de 2010
Les numéros de 2009


La deuxième phase du GPRU* commence


Saint Blaise

La deuxième phase du GPRU* commence


Une première série de travaux a permis entre autres le désenclavement de la partie Est du quartier avec le percement de nouvelles rues (rue du Clos prolongée et rue de Srebrenica), la refonte du square des cardeurs et l’installation du centre social Soleil Blaise sur la dalle Vitruve. Ces travaux vont se conclure par la démolition d’une partie des parkings de la dalle;


Refonte de l’ilot Clos -Mouraud

La réfection de la partie ouest de quartier se structurera autour de deux axes.

L’axe principal le long de la rue St Blaise élargi formera un cheminement à vocation commerciale.

Un axe secondaire Salamandre-Rasselins sera l’épine dorsale verte du quartier. Le déménagement programmé d’une des deux écoles de la rue du Clos vers le boulevard Davout a permis d’engager les réflexions sur le devenir de l’ilot Clos-Mouraud. Le constat est sévère : le cœur de l’ilot est occupé par une galerie marchande vétuste en déclin commercial, une rampe de parking barre le bout du mail et de plus elle ne mène qu’à des parkings sous-occupés.

L’ouverture de l’ilot se fera avec la réorganisation des parkings et la suppression de la rampe, ainsi que l’ouverture des commerces vers l’extérieur.


Une nouvelle vie pour la Salamandre

Au contact des deux axes, le square de la Salamandre dans sa forme actuelle est un espace fermé barré de grandes grilles qui enferment un jardin et des jeux peu visibles de l’extérieur. Des logements en rez-de-chaussée très mal vécus le bordent et la vie des résidents est aggravée par le mauvais usage des cheminements de son pourtour (stationnement sauvage et courses de motos).

Dans un premier temps, la reconquête de l’espace passera par l’installation de pots et potelets fleuris aux entrées et la mise en place d’un parcours sportif urbain.

La réflexion dans un deuxième temps portera sur le square lui-même. Une concertation avec tous les riverains se tiendra début janvier sous l’égide du bailleur Paris Habitat. Celui-ci a d’ores et déjà inscrit les rénovations à venir dans le cadre du plan climat. La redynamisation passera également par l’installation de commerces comme Kelbongoo et d’associations comme Socrate

François HEN


*GPRU : Grand Projet de Renouvellement Urbain